Chateau Barouillet

#Dresseur de (la) Volatile

L’appellation:

Cette appellation existe depuis 1936. Sa superficie totale est de 6900 ha qui bénéficie d’un climat océanique tempéré et de nature de sols très variés (calcaires, argiles, sables…). Les principaux cépages sont le cabernet franc, le cabernet sauvignon, le côt et le merlot en rouge (le morille et le fer servadou y sont également autorisés).  Pour les vins blancs, six cépages y sont utilisés, à savoir la muscadelle,  le sauvignon blanc et gris,  le sémillon, le chenin, l’ondenc et le l’ugni blanc.

L’ Histoire du Domaine:

Depuis 8 générations, le Château Barouillet est resté dans la même famille. Aujourd’hui, trois générations travaillent ensemble sur la propriété, Yves Alexis “Milou” (60 millésimes à son actif),  Gérard Alexis et Vincent Alexis depuis quelques années. Le domaine s’étend sur 45 hectares répartis sur 5 parcelles : 25 hectares en Monbazillac,  9 hectares en Bergerac rouge4,5 hectares en Pécharmant3,5 hectares en Côtes de Bergerac moelleux, 2 hectares sur le terroir de Monbazillac

Philosophie :

La démarche tend à revenir vers une agriculture paysanne avec une appréciation de chaque terroir, de chaque parcelle, un retour au bon sens paysan. Le mode de culture des parcelles (enherbement, travail du sol, tonte) est adapté en fonction de leurs conditions pédologiques et des conditions climatiques de l’année afin de transmettre à notre vin le meilleur de chaque millésime.

Les vinifications sont faites dans la continuité du travail de la vigne, dans le respect de la matière première, en manipulant la vendange avec soin, en limitant les intrants, ce qui nécessite une hygiène irréprochable dans le chai de vinification. L’élevage y est réfléchi en fonction du type de vin, dans des cuves béton ou inox ou, bien en barriques. Celles-ci sont anciennes afin de ne pas marquer les vins, de leur permettre de s’exprimer.

Les vins :

bergerac-blanc-sec-2014-220x
Bergerac Blanc Sec 2017 

Cépage : 30% Sauvignon Blanc, 30% Sauvignon Gris, 25% Sémillon, 15 % Chenin

Ce vin au nez atypique est assez peu marqué par les arômes du sauvignon. Il révèle des notes toastées voire beurrées, légèrement grillées, témoins de son élevage sur lies ainsi que des notes florales et fruitées type pêche et agrumes. En bouche sa vivacité rafraîchissante rappelle le pamplemousse et met en avant des arômes floraux tels que le chèvrefeuille. Il est une alliance étonnante de fraîcheur, de gras et d’arômes.
A température fraîche mais non glacée (9-11°C), il se mariera parfaitement avec coquillages, fruits de mer et salades. Excellent compagnon des poissons fumés, grillés ou en sauce, il sera aussi idéal pour une occasion simple et conviviale comme l’apéritif.

bergerac-rouge-2014-220x

Bergerac Rouge 2017 cuvée « Bergecrac » :

Cépage : 40% Malbec, 40% Cab. sauvignon, 10% Merlot, 10% Cabernet franc

La couleur est intense, rubis aux éclats violets. Le parfum de réglisse et de fruits rouges légers tel que le cassis, laisse entrevoir une bouche ronde et fruitée soutenue par une belle fraîcheur. La structure est souple mais bien présente, elle confirme une garde de 5 à 6 ans.
A température ambiante, il se mariera parfaitement sur des viandes grillées, des rôtis, des charcuteries, des papillotes de poulet ou des spaghettis bolognaise. Il est idéal pour des occasions conviviales entre amis. 

pecharmant-220x

Pécharmant 2016 : Un orchestre harmonieux d’épices

Cépages : 50% Merlot, 30% Cab. Sauvignon, 20% Cabernet Franc

Belle couleur profonde rubis, nez intense aux arômes de fruits rouges, mûre, cassis, où viennent se mêler des arômes épicés, légèrement poivrés. En bouche, c’est un vin de texture offrant une belle fraîcheur ainsi que des tanins souples et ronds. Un vin bien équilibré et gourmand qui se gardera pendant une dizaine d’années.
A 17°C, 18°C il se mariera idéalement avec viandes rôties, pièces de boeuf, confits de canard ou d’oie, magrets de canard, gibiers, fromages forts et même du gâteau au chocolat. C’est un vin polyvalent pour de multiples occasions. 

cotes-de-bergerac-moelleux-220x

Gouyate 2018 :

Cépages : 85% Sémillon, 15% Muscadelle

Sa belle couleur légèrement dorée est charmeuse. Son nez est frais et minéral avec des zestes de fruits tropicaux. En bouche l’attaque est franche, acidulée, ronde, ample avec une explosion de fruits, une pointe de sucre proche du miel. Tout en laissant une impression sucrée de fruits la fraîcheur s’impose et donne envie d’en reprendre une gorgée (avec modération).
Il sera un partenaire idéal et fidèle de vos apéritifs estivaux accompagnant à  merveille vos légumes frais dans une sauce tzatziki mais aussi des plats plus élaborés comme des foies gras (trio parfait avec une confiture d’oignons) un risotto au roquefort ou des côtes de porc à la crème. Il pourra aussi bien vous suivre au dessert avec une charlotte au chocolat, un soufflet à la mangue mais également des macarons ou un tiramisu. 

monbazillac-220x

Monbazar 2016:  Finesse et équilibre

Cépages : 80% Sémillon, 20% Muscadelle

Sa couleur surprend, on dirait celle d’un vin de 20 ans, dorée presque ambrée. La longue et lente fermentation de ce Monbazillac lui confère un nez plein où se mêlent miel, cire, fruits confits, ainsi que des arômes plus frais type fleurs blanches. Le vin est ample, soyeux, rond mais conserve une pointe d’acidité qui lui donne la légèreté, gage du beau compromis entre le gras, le sucre et la finesse. Le potentiel de garde est immense, nos Monbazillac peuvent-être bus jeunes, sur la fraîcheur et le croquant du fruit, ou plus vieux, 15-20 ans sur des arômes d’évolution plus complexes et plus concentrés.

A température de 7-8°C, il se déguste en apéritif, avec du foie gras, des viandes blanches type blanquette de volaille ou même des tajines d’agneau. Mais aussi avec des fromages bleus (roquefort), des desserts aux fruits rouges ou même des plats sucré-salés tels que du porc à l’ananas ou un canard à l’orange.

 

Hécate: Mystique et envoûtante

Cépages : Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc

Cette cuvée présente un nez complexe avec une large palette aromatique, allant de fruits murs aux arômes torréfiés teintés d’une note subtile de chocolat. La bouche ample reste fidèle au nez, avec des tanins souples. Elle est dominée par la cerise noire et la réglisse, la fin de bouche est soulignée par son terroir silex avec une pointe de fraîcheur qui appelle une nouvelle gorgée.

Hécate saura vous envoûter accompagnée de plats en sauce tels que le traditionnel Bœuf Bourguignon, un exotique Tajine de navets aux dattes, ou encore des joues de porc aux carottes et aux chanterelles. Si possible, à décanter une petite heure avant dégustation. Elle peut également être conservée entre 7 et 10 ans.

Larcin: Le déménageur en talons aiguilles

Cépages : Malbec, Cabernet Sauvignon

La robe est noire, dense, tirant sur le violet. Le nez est explosif sur des arômes allant de la réglisse propolis aux arômes de petits fruits rouges croquants; après aération le nez est marqué par le cassis. En bouche, la trame est identique au nez, le fruit domine, il est frais et gourmand. La finale rappelle que l’on est dans le sud ouest mais avec beaucoup d’élégance. La trame tanique vient caresser le palais.L’aromatique du nez qui fait penser à un vin léger est bien loin. Larcin est un peu” bi-polaire”, il arrive à allier vin de soif et de caractère avec beaucoup d’élégance. C’est un déménageur en talons aiguilles.

C’est un compagnon idéal pour toutes les occasions ou presque… Il peut s’accorder avec les mets les plus raffinés, magret de canard sauce aux prunes mais aussi avec de simples grillades. Le plus important étant d’être bien entourré pour l’apprécier !

 Truculence : La profondeur du terroir

Cépages : Sauvignon blanc

La robe est jaune plutôt pâle, légèrement trouble. Le nez est percutant, sur des notes de pomme rôtie au beurre, d’abricot et de fumée, avec une toute petite touche résineuse (aiguille de pin). La bouche est élancée, tendue sans être raide, enrobée d’une matière riche, pulpeuse, fruitée, d’une densité assez impressionnante. Aucune lourdeur, toutefois. On est plutôt sur la gourmandise sensuelle. La finale monte encore d’un cran dans la densité : c’est puissant, mâchu, sans que ce soit tanique/astringent. Là encore, la gourmandise prime, avec les notes fruitées/beurrées/fumées perçues au nez, et une intensité qui non seulement ne faiblit pas mais vous balance une belle baffe.

Ce blanc de gastronomie peut faire face à de nombreux plats sophistiqués. Son gras et sa minéralité s’accordent à merveille avec des sauces à la truffe blanche. Sa matière lui permet aussi de s’allier parfaitement avec des plats épicés comme des escalopes de poulets au curry.

 Gaia : Bergerac Sec de devine intensité

Cépages : Chardonnay

Ce vin révèle des notes fraîches d’agrumes (pamplemousse) de poire, de pêche voire de fruits exotiques, le tout sur une trame saffranée . La fin de bouche reste tendue et tonique avec un bel équilibre.

Il se mariera parfaitement avec toutes les cuisines d’inspirations asiatique et en particulier avec la coriandre. Il saura accompagner avec élégance des poissons fumés, grillés ou en sauce, des noix de saint jacques ou un carpaccio de thon. Il est également le compagnon idéal pour des occasions simples et conviviales comme un apéritif.