Ténarèze de Ladeveze

large

Le Domaine:

Cette appellation existe depuis 1993. Sa superficie totale est de 6500 ha avec un sol majoritairement argilo-calcaire appelé localement « Peyrusquet », et quelques zones sablonneuses. Les eaux de vies y sont réputées plutôt corsées et nécessitants un long vieillissement pour s’exprimer pleinement. Le nom de « Ténarèze » signifie « chemin des crêtes », car il permettait aux voyageurs de ne pas franchir les rivières depuis Bordeaux jusqu’au Pyrénées, et donc de ne pas acquitter les taxes et droits de passage.

Son Histoire:

Elle remonte à Joseph, un greffeur il y a 4 générations qui épousa la fille du propriétaire au moment du phylloxéra. A l’époque le domaine est en polyculture. Joseph décide alors de reconvertir une partie des vignes à l’armagnac. Jean y succèdera au début du siècle dès l’âge de 18 ans ; « On se servait toujours des boeufs et des chevaux » se souvient-il. Celui-ci fait partie de l’équipe à l’initiative du floc de Gascogne mais s’en démarque rapidement car, « on nous interdisait de l’élever en bois comme le pineau » rappellet-il. En vrai Gascons, les Ladeveze ne s’en laissent imposer par personne. Aujourd’hui, c’est l’arrière-petit- fils de Joseph, Alexandre qui est bien décidé à faire perdurer la tradition Ladeveze.

Cépage & conduite de la vigne:

La famille entend bien ne rien laisser perdre des traditions, alignant dans leurs vignes, au côté des quatre cépages habituels (ugni blanc, baco, colombard et folle blanche), tous les plus anciens (plant de graisse, mauzac rose, blanc, jurancon blanc, meslier saint-francois et clairette de gascogne). Fait rare en Armagnac, leurs vignes sont conduites, sans insecticide, sans pesticide, sans engrais. S’ils n’ont pas de Label bio, c’est « que je n’aime pas la paperasse » vous expliquera Jean. Alexandre, l’artisan actuel, tient fermement à exprimer les véritables arômes de ces cépages autochtones. Pour cela, il jure par des Armagnacs « non dilués », entendre non réduit dans le jargon de l’Armagnac.

Eaux de Vie de Haute-Couture:

Leurs eaux de vie se caractérisent par la variété des arômes, la richesse et l’ampleur des saveurs, que le boisé ne vient pas masquer et une profonde diversité de style. Des restaurateurs exigeants jusqu’au club de cigare, les amateurs y trouvent chacun tous cuvée à leur gout. Alexandre propose même des Armagnacs sur mesure. Au fil d’une dégustation, tel un parfumeur, il signe des eaux de vies avec un assemblage unique. Mais il est hors de question que ces précieux flacons haut de gamme soit acheter par « quelqu’un qui ne va pas l’apprécier et qu’on ne reverra plus ».